Projet de vie, projet de vivre ! ...Extraits

Projet de vie

Pourquoi parler de projet de vie ? 
Le projet de vie, c’est la dimension affective qui colore nos projets, quels qu’ils soient. Mais bien souvent, nous ne la prenons pas en compte. Or, c’est cette dimension qui agit soit comme moteur, pour s’élancer au delà de nos limitations habituelles (ce qui nous projette en avant) ; soit comme frein, qui limite alors d’une manière incontrôlable cet élan.
Il est donc nécessaire d’apprendre à reconnaître et à intégrer cette dimension dans notre vie.

Suite des extraits : Projet de vie

Affectivité

Apprendre à vivre autrement son affectivité
Paradoxalement, ce n'est pas parce que l'on accepte sa vulnérabilité que l'on est plus fragile, au contraire. Savoir reconnaître ses difficultés, ses faiblesses, ses incapacités, ses manques est le premier pas à faire si nous voulons tenter de transformer notre manière de faire face aux événements qui peuvent venir nous blesser.

Suite des extraits : Affectivité

Toucher

Quel lien y-a-t-il entre apprentissage et toucher ?
Si l’on a bien compris que nous apprenons à découvrir le monde depuis le tout début de notre existence, on saisit aussitôt que c’est le sens du toucher qui, à l’aube des sens et de la vie, nous a permis de nous sentir bien ou mal , accueilli ou pas, en sécurité ou non... Alors, il paraît naturel, pour renouer avec son affectivité et avec un projet de vie dont on peut percevoir qu’il s’enracine très profondément, de prendre contact à ce niveau.

Suite des extraits : Toucher

Pédagogie

Quels sont les deux axes de cette pédagogie du développement personnel ? 
Le premier, on l’a compris avec les chapitres précédents, c’est « faire corps avec », changer de stratégie. Face à un événement, interne ou externe, présent, passé ou futur, ne rien faire qui refuse cet événement.

Suite des extraits : Pédagogie

Le Corps Mémoire Editeur

Extraits par mots clés

Prev Next Page: